LE DUO  NOLWENN KORBELL ET DIDIER DRÉO

Ce duo original et si complice se balade avec allégresse dans l’univers poétique de Nolwenn Korbell, à travers ses propres compositions dans une belle langue bretonne où la chanteuse traduit la profondeur et la sensibilité d’un univers engagé, dans lequel se mêlent la Bretagne de son enfance et quantité d’influences musicales contemporaines. Il nous invite aussi à une belle balade à travers quelques chansons ciselées et poétiques de Bertolt Brecht avec des chansons de l’Opéra de quatre sous, de Mère Courage sur les musiques de Kurt Weill et de Paul Dessau, ou encore des textes de Xavier Graal, Anjela Duval…
C’est aussi un moment joyeux, festif et revigorant servi par une grande interprète, une voix qui nous transporte et nous remue, de l’intérieur, une artiste fervente, sensible et de conviction, accompagnée de la meilleure manière, à la guitare acoustique ou électrique, par Didier Dreo.

NOLWENN KORBELL

Originaire de Douarnenez, bretonnante de naissance, elle mène depuis ses études au Conservatoire d’Art Dramatique de Rennes, une belle carrière de chanteuse, comédienne, auteur et compositeur.
Après avoir vécu entre le Pays de Galles et la Bretagne de 1990 à 2000 et chanté dans le groupe folk-rock « Bob Delyn a’r Ebillion », et comme soprano au sein de l’ensemble « Arsis Théâtre Vocal », elle rentre définitivement en France pour réaliser son premier disque « N’eo ket echu » (Coop Breizh). Sorti en 2003, ce disque connaît un bel accueil. Il en sera de même pour les albums suivants « Bemdez C’houlou » en 2006, « Red » en 2007, « Noazh » en 2010 et « Skeud ho roudou » en 2015. S’en suivent de nombreux concerts : Vieilles Charrues (Carhaix), Festival du Bout du Monde (Crozon), Festival Interceltique (Lorient), Nuits Celtiques (Paris-Bercy), Théâtre de Cornouaille (Quimper), TNB (Rennes)… à l’étranger (Ecosse, Belgique, Italie, Espagne, Japon, Pologne…). Au théâtre elle a travaillé à plusieurs reprises avec Guy Pierre Couleau : La Chaise de Paille et Marylin en Chantée de Sue Glover, Rêves de Wajdi Mouawad, Maître Puntila et son valet Matti, de Bertold Brecht. Elle a signé la réalisation musicale de La Fontaine aux Saints de John Millington Synge.

DIDIER DRÉO

Musicien professionnel depuis juin 1996, Didier a tout d’abord créé le regretté groupe Kern en 1992 avec le chanteur Kristen Nikolas. Trois CD ont été enregistrés, Lusk an amzer en 1995, Envoriou Gwechall en 1996 et Bed ar gaou-bed ar spi, en duo en Kristen, primé en 1999 meilleur disque de l’année par Chaden Ar.
En 2000, il devient co-créateur du groupe Arsa qui obtiendra en 2001 le Trophée Dagan du meilleur groupe de musique celtique. En 2000 également, sa rencontre avec le poète écrivain voyageur Michel Demion lui inspire la création et la composition de son oratorio celtique Tremar, oeuvre somptueuse mais très peu présentée en public de 2001 à 2003. Didier a décidé récemment de reprendre cette création.
En 2007, le Télégramme lui décerne le Grand Prix du disque lié à la Bretagne pour son CD Kerdin da Zirostan, album solo d’inspiration celtique aux compositions poétiques et envoûtantes.
Parallèlement à son travail de compositeur, il accompagne Nolwenn Korbell.
Il a récemment créé in duo avec le guitariste Lanig Libouban et a composé en 2009 la musique du son et lumière Ur Wech e Oa Telo, qui s’est produit trois soirs de rang à la Chapelle Saint-Thelo en Plogonnec.
D’autre part, Didier est professeur de guitare et de breton à l’occasion.

Avec :

Nolwenn Korbell

Didier Dréo

 

 

 

 

 

 

 

 

Concert sous le chapiteau du Lyncéus festival

Esplanade de La Banche

Le 1er Juillet à 21h

    Sorry, no posts matched your criteria.