« MONSTRES »

Souvenez-vous, il y en avait plein nos placards, patientant sous nos lits, rampant dans les tâches des murs et des plafonds, ils étaient partout sitôt la lumière éteinte. Ils étaient là-bas aussi dans la forêt, ils étaient dans les profondeurs de la mer quand nous nagions trop loin. Ils étaient jusque dans les images de nos livres et dans les mythologies qui nous racontaient le début du monde.
Ils étaient la petite vieille dame qui ne sortait jamais de sa maison là-bas à l’écart, et le bossu avec les jambes difformes à qui les pères ne serraient pas la main.
Dans nos manuels d’Histoire, ils étaient là encore, en foule. Ils avaient parfois dévoré des peuples entiers. Cette fois, il y avait des photographies. On pouvait compter leurs membres, compter leurs têtes, compter leur dents, et souvent ils avaient l’air parfaitement humains.
À la télévision, dans les journaux, ils ont toujours eu le meilleur rôle, on leur a toujours réservé les unes et les prime-times : celle-ci avait découpé ses enfants, celui-là assassiné un collège entier, d’autres s’étaient ligués pour mettre le feu à la ville… On pouvait les voir, au tribunal, ou sur les clichés de leur arrestation : effrayants, bizarres, venus d’ailleurs.
À croire qu’ils nous en veulent depuis toujours. C’est sûrement la lumière. La lumière que fait notre civilisation. Ils ont horreur de la lumière. Alors ils se cachent. Ils attendent la nuit pour surgir. Ils attendent que nous relâchions notre vigilance pour avancer à nouveau leurs griffes, leurs gueules, leurs tentacules et leurs kalashnikovs.
Mais tout de même, en grandissant, ils ne sont plus si faciles à reconnaître. Parfois même ils nous ressemblent tellement qu’on est bien contents d’avoir un doigt pointé dans leur direction pour signaler que ce sont bien eux, les MONSTRES, et pas nous.
Un jour, il y aura la lumière partout. Alors les monstres ne pourront plus se cacher. Et nous, on sera bien obligés de les voir, pour de bon.

Lyncéus

LYNCÉUS FESTIVAL 2018

Un grand merci aux 42 auteurs qui ont participé à notre appel à texte pour le LYNCÉUS FESTIVAL 2018. Voici les 4 auteurs sélectionnés.

Auteurs

Lucie_Digout_2018

LUCIE DIGOUT

Victor_Inisian_Le_Gléau_photo_site

VICTOR INISAN LE-GLÉAU

Olivier_Liron_2018

OLIVIER LIRON

milenetournier_2018

MILÈNE TOURNIER

Metteurs en scène

Flore Babled_2018

FLORE BABLED met en scène MILÈNE TOURNIER.

Julie Bertin_2018

JULIE BERTIN met en scène LUCIE DIGOUT.

Fadinard Antonin2

ANTONIN FADINARD met en scène VICTOR INISAN LE-GLÉAU.

Lena paugam_2018

LENA PAUGAM fait une adaptation des Idiots de LARS VON TRIER.

Fanny_Sintes_2018

FANNY SINTÈS met en scène OLIVIER LIRON.

Partenaires